Accueil

Présentation

Programme

Intervenants

Lectures conseillées

Discours

En images

 

 

 

Accueil

La Seizième Conférence de Culture Action Europe - le Forum Européen pour les Arts et le Patrimoine - s’est tenue à Marseille du 23 au 25 octobre 2008. Plus de 250 participants venus de 25 pays ont assisté à ces deux jours de réflexion, de débats et d’action sur la place et le rôle de la culture en Europe.

- Le rapport de la conférence

- Le compte-rendu des ateliers


- Quelques photos de la conférence

- Les discours de Barabara Loyer, Réda Chikhi et Ferdinand Richard

La première journée de la conférence était dédiée à l’international et aux défis auxquels sont confrontés les opérateurs culturels et leurs publics dans le voisinage de l’Union Européenne et particulièrement autour de la Méditerranée. Les sessions plénières ont souligné la difficulté pour le secteur culturel d’échanger des idées et de travailler conjointement à un moment où les questions économiques rendent les politiques européennes de visas encore plus restrictives. Les problèmes vont croissant, tant pour les créateurs que pour les professionnels des administrations culturelles qui ont besoin de collaborer avec leurs collègues européens.

Les principaux intervenants ont exhorté l’Europe à s’engager dans un échange équitable avec les pays tiers ; un échange qui ne soit pas seulement un monologue de l’UE. Les responsables politiques devraient envisager leur action dans la perspective de la réalisation multilatérale des droits culturels plutôt que du point de vue du prestige national.

La conférence s’est également penchée sur les activités des autorités locales et régionales, particulièrement dans la zone euroméditerranéenne. Les participants ont été informés des nouvelles initiatives prises par ces autorités, utilisant des programmes communautaires pour coopérer sur des initiatives culturelles.

La seconde journée de débats fut dédiée aux moyens utilisés par les organisations culturelles non gouvernementales et les réseaux afin d’influencer l’élaboration des politiques culturelles au niveau européen. Le Rainbow Paper, déclaration de la Plateforme pour une Europe Interculturelle, fut présenté et acclamé par les participants.

Des appels ont été lancés pour la poursuite d’objectifs communs par les industries culturelles et les secteurs artistiques, ainsi que pour une société civile européenne plaçant au centre de ses préoccupations la protection de l’expression culturelle.

Enfin, le secteur culturel fut appelé à considérer la crise financière internationale comme une opportunité de réforme : afin de proposer des voies de sortie de crise, de demander au politique de respecter certaines valeurs fondamentales, et d’exiger une meilleure articulation entre les aspirations culturelles individuelles et les processus politiques.

Voyez aussi l'article "Culture Action Europe" sur le site BLOG 2.013, une initiative de Marseille-Provence 2013 et Radio Grenouille.



Culture Action Europe reçoit le soutien du Programe Culture de la Commission européenne et de la
Fondation Européenne de la Culture.

Culture Programme Logo - ECF Logo
Cette publication n'engage que son auteur et la Commission n'est pas responsable des informations qui y sont contenues
.